Contact

Rhinoplastie médicale non chirurgicale

  • Rhinoplastie
    médicale
    non chirurgicale
    Rhinoplastie médicale
    non chirurgicale
  • Rhinoplastie
    médicale
    non chirurgicale
    Rhinoplastie médicale
    non chirurgicale

Rhinoplastie médicale

Non chirurgicale



Rhinoplastie médicale : modifier ou refaire le nez sans chirurgie


Un beau nez refait sans chirurgie ? C'est possible avec de simples injections

La rhinoplastie ou modification du nez était auparavant uniquement possible par chirurgie. Cette opération nécessite une anesthésie générale et des suites souvent lourdes (gonflements, hématomes, difficulté de respirer par le nez...) avec plusieurs jours d'incapacité.

La rhinoplastie médicale, modification non définitive du nez, corrige les défauts du nez avec deux produits injectables et résorbables : l'acide hyaluronique, qui donne du volume et tient entre 12 à 18 mois, et la toxine botulique, qui fige certains muscles gênant l'esthétique du nez pendant au moins 6 mois. La chirurgie peut donc parfois être évitée et remplacée par un traitement par produits de comblements ou "fillers" (gels de comblement, souvent à base d'acide hyaluronique, injectés dans la peau). Le recours à ce traitement est aujourd'hui courant. La rhinoplastie médicale est une procédure qui permet souvent de solutionner des situations complexes.



Comment cela fonctionne ? Peut-on corriger des narines épatées ou un nez trop petit ?

Les possibilités de corrections sont multiples. Les injections fonctionnent très bien pour les patients qui ont une bosse. On comble le creux en amont, qui disparaît instantanément. On peut également réparer une pointe du nez qui se sépare en deux, un nez trop court, une asymétrie sur la ligne médiane ou encore une pointe un peu basse. L'avantage, c'est que l'on peut décider d'arrêter quand on le souhaite. « C'est ce qui m'a séduit immédiatement, témoigne Iris. J'avais peur de la chirurgie. Avec cette intervention, si le résultat ne me convient pas, je ne recommence pas ».





Sans douleur et résultats immédiats

Il n'y a pratiquement pas de contre-indications et peu de risques d'effets secondaires comme un léger gonflement, un hématome localisé, une gêne qui disparaissent en quelques jours. L'intervention dure 30 minutes au cabinet sous anesthésie locale, avec une pommade ou une piqûre. Dans les heures qui suivent, il est possible de voir apparaître quelques petits hématomes au niveau du point d'injection, facilement camouflables avec un fond de teint. Selon votre nez et vos désirs, nous vous proposerons un inducteur tissulaire type Radiesse® et de la toxine botulinique (Botox®).